thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 28 septembre 2017 à 17h30

Journée européenne pour le droit à l'avortement.

« N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. »

En solidarité avec l'ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2014, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté à disposer de son corps, le droit à l'avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l'égalité en Europe.

Aujourd'hui, le droit à l'avortement au sein de l'Europe relève de la compétence de chaque Etat.
Interdit à Malte, sous hautes contraintes en Irlande, en Hongrie et en Pologne. le droit à l'avortement, même légalisé est, peut ou pourrait être remis en question par le maintien de la clause de conscience des médecins (Italie), l'absence de structures hospitalières adéquat (Grèce, Bavière), les restrictions de personnels et les suppressions des centres pratiquant l'avortement lors de restructurations hospitalières (France), et, dans tous les pays, par l'élection de gouvernements réactionnaires, conservateurs et rétrogrades.

Plus généralement, en France, en 10 ans, c'est plus d'une centaine de Centre IVG qui ont fermé alors que d'autres sont menacés.
Dans la Somme aussi, Le Conseil Départemental, à qui revient la compétence de l'action sociale et du financement des centres de planification a réduit drastiquement ses financements.
"Eh ouais, ça se passe près de chez toi, ouais, presque sous ton nez.."* et ils appellent ça le "progrès".*(citation empruntée à un groupe de RAP des années 80)

Alors en voiture !
Les Simones en ont marre de se faire balader.. à nous de battre le pavé !

pétition à signer : https://www.change.org/p/les-gouvernements-de…

L'appel unitaire ici: http://avortementeurope.org/a-propos-de

RDV pour un rassemblement mixte à 17h30 à la gare d'Amiens
pour celles et ceux qui le souhaitent, un temps de prises de paroles libre est organisé

Départ à 18h pour une marche de femmes non mixte - ramenez vos cintres
parce qu'au bout du bout, bien qu'on apprécie votre soutien messieurs, c'est tout de même dans notre corps que ça se passe..

RDV place Gambetta à 18h30 pour un nouveau temps en mixité

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir