Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 23 mars 2019 à 14h

Contre la loi anti-Manifestant.es, pour les libertés publiques

Des samedi Gilets Jaunes aux marches pour le climat, des grèves des travailleurs et travailleuses aux blocages lycéens, c'est dans la rue que les français.es ont décidé.és de combattre la politique destructrice du gouvernement Macron. Alors que les intérêts privés gangrènent de plus en plus la vie politique, que la prédation du patronat et des ultra riches sur l'économie se fait de plus en plus étouffante, que la transition à un modèle écologique se fait de plus en plus urgente, que les institutions ne permettent plus la libre expression de la souveraineté populaire, le gouvernement fait le choix de la répression et cherche par tous les moyens à écraser la contestation.

La violence du maintien de l'ordre ayant échoué à faire taire les révoltes, le gouvernement cherche à empêcher par la loi les oppositions actuelles et à venir.
La loi « anti-manifestant » étudiée à l'heure actuelle aux Assemblées est un point de non retour dans la restriction des libertés publiques : peines de prisons démesurées pour des délits potentiels, interdictions individuelles de manifester sur simple décision du préfet qui dépend du président de la République, devoir des réserve imposé aux fonctionnaires, fichage généralisé, etc..

N'acceptons plus la dérive autoritaire de Macron et son monde.

Les organisations signataires appellent à se mobiliser nombreuses et nombreux ce samedi avec les gilets jaunes pour l'abandon de la loi anti-manifestants et pour la défense des libertés politiques ce samedi 23 mars. Manifestation à 14h30 au départ de la mairie.

Collectif de Défense des Manifestant.es 80, Picardie Debout, CGT, Ensemble!80, FSU!80, FI, NPA80, LDH, AL80, FI, PCF Amiens, Gilets Jaunes Réfractaires du 80

Page Facebook

Organisé par CDM80 - Collectif de Défense des Manifestant.e.s de la Somme

Source : https://www.facebook.com/events/2987398141424…
Source : message reçu le 15 mars 16h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir